1020

52310

IranHumanRights.org

@ICHRI

The independent Center for Human Rights in Iran has been amplifying voices in Iran since 2008. @ichri_FA, @hadighaemi, media@iranhumanrights.org -

ichri

Iran. Danse solidaire pour Sadegh Booghi, dont le compte Instagram a été fermé par les autorités pour des vidéos où il dansait et chantait

@ICHRI

ichri

Iran. Symbole de la révolution contre le régime,Toomaj Salehi à nouveau emprisonné

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: «Les dirigeants du monde doivent exiger la liberté des prisonniers d'opinion»

@ICHRI

ichri

Iran. Appel à libérer Niloufar Hamedi, Elahe Mohammadi et tous les journalistes persécutés

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Mort de Mahsa Jina Amini: «Les autorités iraniennes emprisonnent les journalistes plutôt que de demander des comptes aux auteurs»

@ICHRI

ichri

Iran. La mère de Mahsa Amini aux côtés des familles de manifestants tués à Bukan

@ICHRI

ichri

«Du collier de la captivité vers la soif de vivre, quittez le monde froid et amer de l'esclavage»

@ICHRI

ichri

Iran. Le musicien Mehdi Yarrahi emprisonné pour une chanson prônant le droit des femmes à porter ou non le hijab

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: pour avoir demandé publiquement sa libération après 10 mois de détention, le rappeur Saman Yasin envoyé en hôpital psychiatrique

@ICHRI

ichri

Iran: depuis des mois, les femmes défient le régime pour retrouver leur liberté d'expression

@ICHRI

ichri

Les Iraniennes font preuve d'une force incroyable: cette femme a été arrêtée à Gonba-e-Kavus pour avoir agité son foulard

@ICHRI

ichri

Iran. Niusha Ghorbani brave l'interdit pour les femmes de chanter sur scène, les agents du régime l'arrêtent

@ICHRI

ichri

Téhéran: mère et fille marchent sans voile malgré la répression brutale

@ICHRI

ichri

Iran. Conspuée car elle ne porte pas de voile, elle fait un doigt d'honneur aux extrémistes religieux

@ICHRI

ichri

Iran. Conspuée car elle ne porte pas de voile, elle fait un doigt d'honneur aux extrémistes religieux

@ICHRI

ichri

Iran. Conspuée car elle ne porte pas de voile, elle fait un doigt d'honneur aux extrémistes religieux

@ICHRI

ichri

Iran. Malgré la répression féroce, les femmes non voilées continuent de lutter pour leurs droits

@ICHRI

ichri

La fille de Shomal Khadiripour, manifestant tué par le régime, chante sur sa tombe

@ICHRI

ichri

Iran: un étudiant de Téhéran agressé par un agent de sécurité pour s'être opposé au harcèlement des étudiantes pour «mauvais» port du voile

@ICHRI

ichri

Selon la République islamique d'Iran: cette femme devrait subir plusieurs sanctions pour avoir fait du vélo en public sans voile

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: le projet de loi «Chasteté et Hijab» assimile le non port du voile en public à de la nudité

@ICHRI

ichri

Iran: sur un vélo sans voile, cette femme risque beaucoup

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: un projet de loi vise à «créer une sous-classe pour les femmes non voilées»

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: au moins 40 étudiantes en art suspendues de cours pour «non-respect du hijab»

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: l'étudiant Parham Nekootalaban suspendu pendant 4,5 ans et banni pour avoir manifesté

@ICHRI

ichri

Iran: pour l'ONU, la criminalisation du refus de porter le hijab est une «violation du droit à la liberté d'expression»

@ICHRI

ichri

9 mois après le début de la révolution iraniennes: les manifestants continuent de détruire les symboles du régime

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran. Kian Pirfalak a été tué à 9 ans, son cousin de 21 ans vient d'être abattu. La famille refuse d'être réduite au silence

@ICHRI

ichri

Iran. La mère de Mahsa Jina Amini aux côtés des familles des manifestants tués par les forces de sécurité à Bukan

@ICHRI

ichri

Iran: Sarina Saedi n'avait que 16 lorsqu'elle est morte. Une enfant parmi d'autres, tuée par les forces du régime

@ICHRI

ichri

«Cassez et nous reconstruirons mille fois s'il le faut»: la mère d'Abolfazl Adinehzadeh sur la tombe vandalisée de son fils

@ICHRI

ichri

Iran. Une femme empêchée d'entrer dans le Jardin de Fin car elle ne porte pas de hijab

@ICHRI

ichri

«Peuple iranien, réveillez-vous, ne les laissez pas nous pendre. Mohammad Ghabdlou, Mojahed Korkor, Kambiz Khorvat…»

@ICHRI

ichri

Iran: Ghazal fait partie des innombrables manifestants touchés aux yeux par les forces de la République islamique

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

«La République islamique pend de jeunes manifestants après les avoir torturés pour qu'ils fassent des 'aveux'»

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: les manifestants Heresh Naghshbani et Amir Velayati arrêtés après avoir partagé leurs blessures sur les réseaux sociaux

@ICHRI

ichri

«Femme, vie, liberté». A Téhéran, les manifestants protestent contre la multiplication des exécutions

@ICHRI

ichri

Iran. Des femmes bafouent deux interdits en dansant sans voile en public

@ICHRI

ichri

«Femme, vie, liberté!»: les étudiants en art de Téhéran protestent contre le harcèlement des femmes sans hijab sur les campus

@ICHRI

ichri

Iran: le père d'Aylar Haghi plante un arbre sur sa tombe. L'étudiante en médecine a été tuée lors de manifestations en novembre

@ICHRI

ichri

Iran: des familles en larmes devant la prison de Ghezel Hessar à Karaj après l'exécution de trois prisonniers

@ICHRI

ichri

Iran: «Les enseignants emprisonnés doivent être libérés !»

@ICHRI

ichri

«Son père a 85 ans, j'en ai 81. C'est notre gagne-pain. S'il vous plaît, soutenez mon fils et ramenez-le moi»: les parents du condamné à mort Saeid Yaghoubi plaident pour sa libération

@ICHRI

ichri

«Toi, impitoyable tueur, nous as pris ce bonheur. Pour quel crime?»: mots de la mère de Ghazaleh Chalabi, tuée d'une balle dans la tête pour avoir manifesté

@ICHRI

ichri

Une mère iranienne: «Mon fils de 17 ans, Artin, a été tué et mon frère est kidnappé depuis 28 jours maintenant. Vous l'avez torturé, vous lui avez cassé les dents et le nez»

@ICHRI

ichri

Iran: «Femme. Vie. Liberté»

@ICHRI

ichri

Iran. Elle se voit refuser un service dans une banque car elle n'a pas de hijab

@ICHRI

ichri

Iran. Une écolière transportée d'urgence à l'hôpital après une attaque chimique contre l'école pour filles Meraj à Saqqez

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: le rappeur Toomaj Salehi est détenu dans un quartier d'isolement de haute sécurité depuis plus de 180 jours

@ICHRI

ichri

Chanter en public sans hijab: deux interdits transgressés par cette Iranienne

@ICHRI

ichri

Iran: l'avocat Mohammad Najafi sourit avant de rentrer dans la prison ù il doit passer encore 3 ans

@ICHRI

ichri

Iran: une manifestante marche sur le drapeau de la République islamique, les cheveux découverts

@ICHRI

ichri

Le courage. Quatre femmes iraniennes marchent sans hijab malgré les risques encourus

@ICHRI

ichri

Partout en Iran, des femmes défient la loi sur le port obligatoire du hijab

@ICHRI

ichri

Iran. De plus en plus de femmes défient la politique du hijab obligatoire

@ICHRI

ichri

Téhéran: les femmes continuent de défier les mollahs en marchant les cheveux découverts dans les rues

@ICHRI

ichri

Iran : l'anniversaire de Rouzbeh Khademian, tué lors des manifestations, il aurait eu 32 ans

@ICHRI

ichri

Iran: des «points de contrôle de la moralité» pour vérifier si les femmes respectent le port obligatoire du hijab

@ICHRI

ichri

Iran. Le rappeur Toomaj Salehi risque d'être exécuté pour avoir soutenu la révolution. Soyez sa voix!

@ICHRI

ichri

Iran. Les femmes célèbrent le nouvel an perse en dansant dans les rues sans foulard

@ICHRI

ichri

150 jours de détention à l'isolement pour le rappeur Toomaj Salehi: son crime ? Dénoncer la politique répressive iranienne

@ICHRI

ichri

Iran. Parsa Ghobadi a perdu ses deux yeux lors d'une manifestation à Kermanshah

@ICHRI

ichri

Iran: malgré la répression, des femmes dansent en public sans hijab pour fêter Norouz, le nouvel an perse

@ICHRI

ichri

Solidarité avec les futures dirigeantes de l'Iran: les femmes

@ICHRI

ichri

Iran: les empoisonnements au gaz d'écolières se multiplient, ici à Semnan

@ICHRI

france24.com france24.com

«Le hijab est un pilier de la révolution islamique, tout comme l'assujettissement des femmes»

@ICHRI

ichri

Iran: une courageuse étudiante décroche une affiche de propagande dans son école

@ICHRI

ichri

«Nous n'avons pas peur de l'obscurité»: d'innombrables manifestants iraniens désormais malvoyants à cause des forces de sécurité

@ICHRI

ichri

Iran: à Chiraz, les professeurs demandent la libération de leurs collègues emprisonnés

@ICHRI

ichri

Dépôt de fleurs sur la tombe de Hamidreza Rouhi, tué par les forces de sécurité à Téhéran en novembre

@ICHRI

ichri

Iran: Khaled Pirzadeh libéré après 4 ans de prison. Ancien champion de body building, il est incapable de marcher à cause des tortures subies

@ICHRI

ichri

Iran. Les détenues de la prison d'Evin chantent après la libération des militants Hasti Amiri, Asal Mohammadi et Farangis Mazloum

@ICHRI

ichri

Voix du mouvement pour la liberté en Iran: le rappeur Toomaj Salehi à l'isolement depuis plus de 100 jours. Soyez sa voix

@ICHRI

ichri

«Des jeunes femmes et hommes massacrés par centaines pour avoir protesté pacifiquement contre la répression de la République islamique»

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: les défenseurs des droits de l'enfant, principalement des femmes, ciblés par le régime «pour maintenir les Iraniennes contrôlées et isolées»

@ICHRI

ichri

Iran. Une pharmacie fermée pour avoir refusé de servir un religieux qui se plaignait du non-port du hijab de la pharmacienne

@ICHRI

ichri

Iran: les jumelles de Yasin Jamalzadeh lavent la tombe de leur père, tué à 28 ans par les forces du régime

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran. Les familles des manifestants détenus et tués sont battues et sommées de garder le silence

@ICHRI

ichri

Iran: les familles des condamnés à mort manifestent devant le palais de justice. Issus de familles pauvres, les détenus n'ont souvent pas pu être représentés correctement

@ICHRI

ichri

«Pourquoi souriais-tu quand tu m'as tiré dessus ?» Comme Ghazal Ranjkesh, des centaines de manifestants ont été éborgnés par les forces de la République islamique

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran: au moins 44 avocats de la défense arrêtés depuis le début des manifestations

@ICHRI

ichri

Les Iraniennes toujours à l'avant-garde de la révolution: «Derrière chaque personne tuée, il y en a mille autres»

@ICHRI

ichri

Dortoir pour filles, Université de Gilan, Rasht: «Mort au dictateur»

@ICHRI

ichri

Ispahan, Iran: «Mort au régime! Mort à Khamenei!»

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran. Des enseignants agressent violemment des élèves pour les forcer à cesser de manifester

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Iran. Melika Gharegozlou a été condamnée à 4 ans de prison pour avoir publié une vidéo d'elle sans hijab. Ses proches craignent qu'elle soit lentement tuée en détention

@ICHRI

ichri

Iran, Ardabil. Le portrait de Khomeini, fondateur de la République islamique, brûlé

@ICHRI

ichri

«La fille du pays du soleil»: des étudiants de Téhéran reprennent un nouvel hymne protestataire dans le hall de leur université

@ICHRI

ichri

Iran. Depuis 47 jours, Melika Semsarian est détenue sans accès à un avocat. Son crime ? Refuser pacifiquement de porter le foulard

@ICHRI

ichri

«Vous n'êtes rien! Je suis une femme éprise de liberté!»: université Alzahra à Téhéran

@ICHRI

ichri

Iran: des étudiantes de Téhéran arrosent les forces armées et autres agents de sécurité

@ICHRI

iranhumanright iranhumanright

Manifestations en Iran: 12.000 arrestations, plus de 500 actes d'accusation émis

@ICHRI

ichri

Iran: des étudiants de l'université de sciences sociales de Téhéran brandissent les photos de leurs camarades détenus

@ICHRI

ichri

Iran: sur ce mur de Téhéran, on lit «La Terre porte de l'or». Un manifestant ajoute «...et les ecclésiastiques le volent»

@ICHRI

ichri

Arak, Iran. Des écolières entonnent la chanson de protestation de Shervin Hajipour

@ICHRI

ichri

«Animal! Pourquoi m'as-tu frappée?»: une Iranienne sans voile agressée par un policier (via Bazaar Civil Protest)

@ICHRI

ichri

Iran. La mère de Sattar Beheshti, blogueur torturé à mort par le régime en 2012, retire son hijab après 80 ans «pour nos jeunes»

@ICHRI

ichri

«Quand nous avons dit la vérité, nous avons entendu les balles»: université de technologie K. N. Toosi à Téhéran

@ICHRI

ichri

Iran, Université de Mazandaran: «Honorables professeurs ! Soutenez-nous !»

@ICHRI

ichri

Iran. «Femme, vie, liberté!», scandent ces écolières dans la rue

@ICHRI

ABONNEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER !
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER!